CDI, CDD ou intérim : Quel contrat de travail pour un ouvrier du bâtiment ?

Si vous êtes dirigeant d’une société du BTP et que vous souhaitez recruter un ouvrier pour effectuer un chantier, vous devez savoir que plusieurs types de contrats de travail existent. A vous de choisir le contrat le plus adapté à votre besoin de main-d’œuvre et le plus avantageux pour vous et votre entreprise. CDI, CDD ou intérim, Hop Intérim vous propose un tour d’horizon des différentes possibilités et de leurs principales caractéristiques pour vous aider à choisir le contrat de travail pour un ouvrier le plus pertinent en fonction de votre situation.

    Vous souhaitez un contrat d'intérim pour votre candidat ?

    Réponse sous 24h les jours ouvrables

    Appelez-nousDemandez un devis

    Le contrat de travail CDI dans le bâtiment

    Par définition, le CDI ou contrat de travail à durée indéterminée est un contrat sans limite de temps définie, conclu entre votre entreprise de BTP et un salarié ouvrier ou cadre.

    Dans le secteur du bâtiment on peut distinguer 2 types de CDI :

    • Le CDI traditionnel
    • Le CDI de chantier

    Le contrat de travail pour un ouvrier du bâtiment en CDI

    Le contrat de travail CDI traditionnel est le même que dans tout autre secteur. Il ne peut se rompre que par la volonté de l’une ou l’autre des parties, dans des circonstances encadrées par le Code du Travail (licenciement, démission ou rupture conventionnelle) et qui peuvent entraîner le versement d’indemnités.

    Le contrat de travail pour un ouvrier dans le bâtiment peut être rompu dans les cas suivants :

    • L’ouvrier fait le choix de démissionner ;
    • L’ouvrier abandonne son poste de travail ;
    • L’employeur décide de licencier le salarié (il doit alors avancer un motif de licenciement valable) ;
    • Les deux parties conviennent d’une rupture conventionnelle.

    contrat de travail ouvrier

    Le contrat de chantier ou CDI de chantier dans le BTP : quel contrat de travail pour un ouvrier ?

    Si le CDI traditionnel est tout à fait possible dans le secteur du bâtiment, une entreprise du BTP peut également recourir à un CDI de chantier (ou contrat de chantier). Ce type de contrat de travail pour un ouvrier est spécifique aux secteurs du bâtiment et de la construction navale. Un contrat similaire, le CDI de projet ou d’opération, est autorisé dans les secteurs où son usage est habituel comme la construction mécanique, le cinéma, le bureau d’études, l’informatique, l’aéronautique et dans les entreprises du paysage.  Ce contrat de travail spécifique aux ouvriers du BTP montre différentes spécificités par rapport au CDI traditionnel :

    • Le CDI de chantier dure seulement le temps d’un chantier ou d’une opération précise ;
    • L’ouvrier est embauché par l’entreprise pour effectuer des travaux spécifiques commandés par un client ;
    • L’employeur peut légitimement rompre le contrat dès que le chantier pour lequel l’ouvrier a été embauché est terminé. En cela, il est plus souple que le CDI traditionnel ;
    • L’employeur n’est pas contraint de procéder au licenciement une fois le chantier terminé et peut faire le choix de réaffecter le salarié en fin de mission sur un nouveau chantier ;
    • Si le salarié est licencié à la fin du contrat, il bénéficie pendant un an d’une priorité pour être réembauché par la même entreprise ;
    • L’employeur ne peut pas licencier un ouvrier, même si sa mission est terminée, dès lors que d’autres continuent de travailler sur le chantier.

    Le CDD pour un ouvrier du bâtiment

    Dans le cas d’un CDI de chantier, ni le salarié, ni l’entreprise ne savent exactement combien de temps l’ouvrier sera payé. Dans la pratique, ce type de contrat de travail pour un ouvrier du bâtiment est plutôt privilégié pour des missions longues et de vastes projets. Le contrat de chantier peut même parfois durer plusieurs années puisqu’il n’a pas de limite de temps.

    Si vous souhaitez recruter un ouvrier pour une courte période, vous pouvez opter pour le CDD.

    • La durée maximale du CDD est plafonnée à entre 6 et 36 mois selon les secteurs et les motifs d’embauche ;
    • Il prend automatiquement fin dès lors que la date prévue est atteinte et ne peut être renouvelé que deux fois ;
    • Une indemnité de fin de contrat est due au salarié en fin de CDD.  Elle est égale à 10% de la rémunération totale brute perçue par le salarié ;
    • Un recours trop fréquent au CDD par une entreprise peut donner lieu à un “malus” sur vos cotisations en fonction de votre effectif total.

    Comme pour le CDI, la rupture d’un contrat à durée déterminée est encadrée par la législation. Mais il existe une solution plus simple et plus flexible pour recruter un ouvrier du bâtiment pour un chantier : l’intérim !

    Le contrat de travail pour un ouvrier en intérim

    Dans le cadre d’une mission d’intérim, le contrat de travail est conclu entre le salarié et l’agence de travail temporaire. Votre entreprise n’est donc pas l’employeur, elle fait simplement appel à un prestataire. Contrairement à un CDD, vous ne signez aucun contrat de travail mais seulement un devis. Cette solution vous permet de disposer des services d’un ouvrier sans avoir à augmenter les effectifs de votre société. L’intérim montre de nombreux avantages pour les employeurs dans le secteur du BTP :

    • Vous déterminez la durée de la mission de votre intérimaire. Vous pouvez allonger et renouveler sa mission en fonction de l’avancée du chantier ;
    • Vous décidez de la rémunération de votre ouvrier ;
    • Vous savez exactement combien vous coûte un ouvrier en fonction de son poste et de sa mission grâce à un devis personnalisé ;
    • Aucune démarche administrative, votre agence d’intérim en ligne prend en charge la gestion de votre intérimaire de A à Z (rédaction des contrats, DPAE, visites médicales, bulletins de salaires…).
    • Pas de papiers ni de courriers, l’agence Hop Intérim vous propose tous les documents en ligne sur un espace 100% sécurisé, y compris la rédaction du contrat de travail.
    • Vous souhaitez embaucher un ouvrier que vous connaissez (ancien salarié, membre de votre réseau professionnel, recrutement grâce à une offre d’emploi en ligne…) ? Aucun problème ! Vous recrutez et Hop Intérim se charge de la gestion de son contrat !

    Vous connaissez maintenant les principales caractéristiques de chaque type de contrat pour recruter un salarié dans le bâtiment. A vous de déterminer le contrat de travail pour un ouvrier le plus avantageux pour votre entreprise. Grâce à votre agence en ligne Hop Intérim, vous pouvez recruter un intérimaire facilement et pour 30% moins cher que dans une agence de travail temporaire traditionnelle. Contactez-nous et demandez un devis sur mesure !

    Retour haut de page