Bénéficiez d’une réduction des cotisations patronales sur l’assurance chômage

3 principes simples d'un contrat d'intérim pas cher

  • Vous recrutez vous-même votre intérimaire en déposant une offre d'emploi gratuitement en ligne ou parmi votre entourage (connaissance, ami, membre de votre famille...) 
  • Vous définissez seul les modalités de la mission (durée, renouvellement, rémunération...) 
  • Nous gérons l’intégralité des démarches administratives liées à l'embauche

Qu'est-ce que la réduction générale des cotisations patronales ?

Avec l’entrée en vigueur de la réduction générale des cotisations patronales, les chefs d’entreprise français bénéficient d’un allégement important de leurs charges. Cela concerne notamment :

  • l'assurance maladie, maternité, invalidité/décès ;
  • les allocations familiales ;
  • les accidents du travail ;
  • le fonds national d'aide au logement (Fnal) ;
  • la solidarité autonomie (CSA) ;
  • la retraite complémentaire.

À savoir : cette réduction générale s’applique uniquement sur les salaires qui ne dépassent pas 1,6 SMIC par an. Depuis le 1er octobre 2019, la liste s’est allongée avec une réduction des cotisations à l’assurance chômage qui correspondent désormais au taux de 4,05%.

Votre entreprise peut-elle en bénéficier ?

Toutes les sociétés ne sont pas concernées par la réduction générale des cotisations patronales. Voici la liste des entreprises qui peuvent bénéficier de cet avantage financier considérable :

  • entreprises soumises à l'obligation d'assurance chômage ;
  • établissements publics à caractère industriel et commercial (Epic) ;
  • sociétés d'économie mixte ;
  • entreprises nationales ;
  • associations cultuelles affiliées au régime général ;
  • offices publics de l'habitat (OPH) ;
  • la Poste.

Comment bénéficier de la réduction générale des cotisations patronales ?

En tant que dirigeant d’une entreprise, c’est à vous d’entreprendre les démarches pour réduire vos cotisations patronales. Pour cela, vous devez inscrire le nombre de salariés concernés par la réduction (ceux qui ne touchent pas plus de 1,6 fois le Smic) ainsi que le montant des réductions ou restitutions dans votre déclaration sociale nominative (DSN).

Si vous ne gérez pas votre paie en interne, rapprochez-vous de votre prestataire externe pour l’informer de votre démarche et l’impliquer dans les déclarations à effectuer.

Pour informations, si vous avez des apprentis dans votre entreprise, sachez que vous bénéficiez déjà de l’inclusion de la cotisation à l’assurance chômage dans la réduction de vos charges patronales. C’est également le cas pour les employeurs agricoles ainsi que les entreprises localisées en Guadeloupe, Guyane, Martinique, à La Réunion, Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

Quelles sont les cotisations et contributions concernées ?

La réduction générale des charges patronales s’applique sur différentes cotisations et contributions normalement versées par l’employeur. Voici la liste officielle communiquée par l’Urssaf :

  • Assurance maladie, invalidité-décès, vieillesse ;
  • Allocations familiales ;
  • Accidents du travail ;
  • Fnal (fonds national d’aide au logement) ;
  • Solidarité autonomie (CSA) ;
  • Retraite complémentaire légalement obligatoires (Agirc-Arrco) ;
  • Assurance chômage.

Depuis le 1er janvier 2020, le calcul de la réduction générale est modifié. Désormais, les coefficients de référence sont de 0,3205 pour les entreprises de moins de 50 salariés et 0,3245 pour les autres.

À savoir : le montant de la réduction des charges est calculé chaque année civile, pour chaque salarié.

Réduire vos charges patronales avec le contrat d’intérim

En 2019, les dirigeants d’entreprise ont vu leurs cotisations patronales diminuer à plusieurs reprises, notamment avec la suppression du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE). Le 1er octobre 2019, une nouvelle réduction est appliquée sur la cotisation à l’assurance chômage.

Dès que vous embauchez un nouveau salarié en CDI ou CDD, vous augmentez inévitablement le montant de vos charges dues aux différents organismes cités précédemment. Très vite, cela représente une somme importante que vous devez provisionner et prendre en compte dans vos dépenses. C’est d’ailleurs en raison des charges qui vous incombent qu’on dit souvent qu’un salarié vous coûte deux fois plus cher que le salaire qu’il perçoit sur son compte bancaire (même si, lui aussi, verse des cotisations salariales).

Pour limiter le montant de vos charges patronales, vous pouvez opter pour le recrutement de personnel en intérim. C’est un moyen efficace, économique et simple de faire travailler des salariés sans qu’ils rejoignent vos effectifs et sans qu’ils vous coûtent plus cher.

Attention, dans le cadre d’un contrat d’intérim, vous payez également des charges patronales incluses dans le coefficient de facturation appliqué par votre agence d’emploi. En revanche, vous bénéficiez d’un avantage considérable, celui de ne rien avoir à gérer ! Pas de contrat à créer, pas de déclarations aux organismes, pas de versement des charges. Tout est fait par votre agence, dans un seul objectif : vous faciliter la vie !

Découvrez le montant de vos charges patronales

En optant pour le contrat intérim, vous n’êtes pas l’employeur du salarié temporaire et vous n’avez donc pas à verser de cotisations patronales directement aux organismes collecteurs. À l’inverse, votre agence en ligne se charge de cette mission délicate et obligatoire.

Tout savoir sur le coefficient de facturation

Il s’agit d’un coefficient appliqué à chaque contrat de mission lorsqu’un intérimaire travaille au sein de votre entreprise.

Ce coeff est calculé selon plusieurs critères :

  • La durée de la mission ;
  • Le nombre d’heures travaillées ;
  • Le statut cadre ou non-cadre de l’intérimaire ;
  • La rémunération horaire brute versée au salarié (plus elle est élevée, plus le coeff l’est aussi).

Le meilleur moyen de connaître précisément le coût d’un contrat de travail temporaire avec votre agence en ligne, est de nous contacter. Par téléphone (oui oui, nous y répondons !) ou via le formulaire de contact en ligne. Ensemble, nous échangeons sur votre besoin et répondons à toutes vos questions.

Pourquoi opter pour un contrat d’intérim est financièrement intéressant ?

Difficile de faire le bon choix parmi les différents contrats de travail qui existent, non ? Si le CDI ou le CDD sont privilégiés par les entreprises, les salariés ne sont pas toujours en quête de ce genre de contrat.

De plus, certains secteurs d’activité ont pour habitude de recourir à l’intérim pour pallier un pic d’activité, apporter du renfort aux équipes embauchées, ou encore remplacer des salariés absents pendant les congés ou les arrêts de travail.

Enfin, ce contrat à durée déterminée est réglementé par la loi pour protéger les entreprises utilisatrices, les salariés mais aussi l’agence d’emploi qui est l’employeur de votre intérimaire. Avant de faire votre choix de contrat, renseignez-vous auprès de votre agence en ligne pour connaître les modalités et les avantages pour vous, employeur, et pour le salarié !
 

Pourquoi faire appel à Hop Intérim ?

Simple !

Vos démarches en ligne partout en France

Fiable !

Un professionnel de l'intérim à votre disposition

Économique !

Jusqu’à - 15% par rapport à un contrat intérim classique

Obtenez un devis