Quel est le montant des charges patronales d’un salarié au SMIC ?

3 informations à connaître sur les charges patronales au SMIC

  • Leur montant dépend du statut et de la rémunération versée à votre intérimaire 
  • Elles sont à la charge de l’agence d’emploi dans le cadre d’un contrat d’intérim
  • Elles sont versées à de nombreux organismes différents pour protéger les salariés et les employeurs

Les charges patronales pour un salarié rémunéré au SMIC

En tant que dirigeant d’entreprise, vous devez savoir combien vous coûte chaque salarié, qu’il soit en CDI, en CDD ou en contrat d’intérim. Grâce à votre agence en ligne, cette information vous est communiquée en toute transparence !

Comment sont calculées les charges patronales ?

Le montant des charges patronales dépend du statut de vos employés et de la rémunération brute fixée lors de la signature du contrat de travail. Dans le calcul du coût de vos cotisations, vous devez ajouter les éventuelles primes soumises à charge que vous souhaitez verser à vos salariés, quel que soit le type de contrat.

Dans le cadre d’un CTT, c’est l’agence d’emploi qui est l’employeur de vos intérimaires. C’est donc elle qui est chargée de verser les charges patronales aux organismes collecteurs

Leur montant est inclus dans le coefficient de facturation qui est appliqué à la rémunération horaire brute de chaque salarié que vous confiez en gestion.

Par exemple, pour un intérimaire au SMIC, le coefficient est de 1,70 minimum. Cela signifie que pour une heure travaillée par un intérimaire à 10,48 euros brut, votre facture horaire s’élève à 17,81 euros brut (sous conditions). Ce montant comprend les charges patronales mais également les indemnités de fin de mission (IFM) et de congés payés (ICP), versées à la fin de la mission.

Vous souhaitez en savoir plus sur les avantages et services de votre agence en ligne ? Contactez-nous ! Quels que soient votre secteur d’activité et votre secteur géographique, nous sommes en mesure de gérer les contrats des personnes que vous avez trouvées vous-même, soit sans votre entourage, soit suite à la diffusion d’une offre d’emploi en ligne.

Le saviez-vous ? Le montant de la réduction des charges patronales au SMIC est calculé chaque année civile, pour chaque salarié. Une régularisation peut intervenir en cours d’année en cas d’erreur positive ou négative.

Dites adieu aux démarches administratives lourdes et complexes liées à l’embauche d’un salarié, notre équipe s’occupe de tout à votre place !

avantages contrat de travail en ligne

Le cas particulier de la réduction des charges patronales

Chaque année, de nombreux employeurs peuvent bénéficier d’une réduction de charges patronales selon plusieurs critères. Mais attention, toutes les entreprises ne sont pas concernées. Voici la liste des sociétés éligibles à cet avantage financier :

  • entreprises soumises à l'obligation d'assurance chômage ;
  • établissements publics à caractère industriel et commercial (Epic) ;
  • sociétés d'économie mixte ;
  • entreprises nationales ;
  • associations cultuelles affiliées au régime général ;
  • offices publics de l'habitat (OPH) ;
  • la Poste.

Pour tout savoir à ce sujet, découvrez un article détaillé sur la thématique de la réduction des charges patronales

Quelles sont les charges pour un salarié rémunéré au SMIC ?

Quel que soit le type de contrat de travail, les employeurs doivent payer ce que l’on appelle des « charges patronales ». Elles permettent de financer la Sécurité sociale, l’assurance chômage, les allocations familiales, les formations professionnelles mais également la retraite.

Dans le cadre d’un contrat d’intérim, ces cotisations sont versées par votre agence auprès de l’URSSAF. C’est cet organisme collecteur qui fixe le montant des cotisations en fonction de la situation et des particularités de l’entreprise, de celles de ses salariés, et de la nature des contrats de travail.

Combien vous coûte un intérimaire au SMIC ?

Chaque année, le 1er janvier est synonyme de revalorisation du SMIC (salaire minimum interprofessionnel de croissance). En 2021, le SMIC horaire a augmenté de 2,2%, passant de 10,25 euros à 10,48 euros brut, générant un revenu mensuel de 1 589,47 euros brut.

Comme vous le savez, plus vous versez une rémunération élevée à un salarié, plus le montant de vos cotisations patronales au SMIC augmente. C’est également le cas pour votre agence qui est l’employeur de chaque salarié temporaire que vous avez vous-même trouvé.

Mais en confiant la gestion du contrat d’intérim à notre équipe, vous déléguez toute la gestion administrative, de la DPAE à la paie en passant par les acomptes et le versement des indemnités de fin de mission. Vous ne devez pas non plus vous occuper du versement des cotisations patronales auprès des différents organismes collecteurs. Toutes ces démarches sont prises en compte dans le coefficient de facturation appliqué au taux horaire de votre intérimaire. De votre côté, vous n’avez aucun calcul supplémentaire à faire !

Le salaire net d’un intérimaire au SMIC

Généralement, les employeurs calculent leurs dépenses selon des montants bruts en hors taxes. C’est ce qui vous permet de déterminer le montant des charges patronales au SMIC qu’il faudra verser chaque mois, en même temps que les salaires. A l’inverse, les salariés et les intérimaires sont davantage intéressés par le montant de leur salaire net, après déduction de l’impôt sur le revenu. Dans le cadre d’un contrat d’intérim de 35 heures hebdomadaire, le travailleur temporaire perçoit un salaire net d’environ 1 200 euros, une fois les impôts et les cotisations salariales et patronales déduites.

Quelle est la définition officielle du Smic ?

L’acronyme Smic signifie « Salaire minimum interprofessionnel de croissance ». Il correspond au salaire minimum que les employeurs doivent verser à leur salarié quel que soit le contrat. En d’autres termes, il est interdit de rémunérer une personne en dessous de ce montant pour un contrat de 35h hebdomadaires. Depuis le 1er octobre 2021, le montant mensuel du Smic brut est de 1 589,47 euros. Cette augmentation n’est pas négligeable même si elle reste peu élevée (+2,2%), compte tenu de la situation sanitaire liée à la Covid-19.

Le salaire horaire minimum, la référence en intérim

La plupart des employeurs ont l’habitude de raisonner en taux horaire lorsqu’ils parlent de rémunération d’un salarié en intérim, notamment dans l’industrie et le BTP. Il est en effet plus simple de déterminer une rémunération à l’heure pour connaître le coût d’un contrat. Si l’on tient compte du SMIC, le taux horaire minimum est donc de 10,48 euros en 2021. Il s’agit d’un montant minimum de référence, vous pouvez tout à fait verser davantage au salarié pour le récompenser du travail fourni et lui permettre de vivre décemment.

Réduire le coût d'une embauche grâce à l'intérim digital

Embaucher est un investissement important pour une entreprise, quelle que soit sa taille. Pour réduire les dépenses au maximum sans rogner sur la qualité des salariés recrutés, nous vous conseillons d'utiliser un site de recrutement en ligne.

Le principe est simple : vous publiez vos offres d'emploi en ligne en quelques minutes afin que les candidats à la recherche d'un emploi postulent. Vous recevez les candidatures par email et dans votre compte personnel. Il ne vous reste plus qu'à sélectionner les meilleurs profils pour organiser des entretiens de recrutement ;)

Pourquoi faire appel à Hop Intérim ?

Simple !

Vos démarches en ligne partout en France

Fiable !

Un professionnel de l'intérim à votre disposition

Économique !

Jusqu’à - 15% par rapport à un contrat intérim classique

Obtenez un devis