Gérez la durée maximale d'un contrat de travail grâce à Hop Intérim

3 informations importantes sur la durée d’un contrat d’intérim 

  • Vous la fixez vous-même, en fonction de vos besoins

  • Elle ne doit pas dépasser 18 mois

  • Vous pouvez renouveler une mission dans la limite de 18 mois

agence intérim en ligne

Quels sont les avantages d'un contrat d'interim avec Hop Intérim ?

Contrairement à ce qu’on pense, un contrat d’interim n’est pas réservé aux missions de quelques jours ou quelques semaines. En revanche, la durée maximale est fixée à 36 mois et elle dépend de la nature de la mission. Hop Intérim vous dit tout à ce sujet.

Pour pallier un pic d'activité ou l'absence d'un salarié, recrutez vous-même un membre de votre famille, un ami ou un enfant de votre personnel. Cette solution permet de répondre à un besoin temporaire de main d'oeuvre pour que vous puissiez répondre aux commandes de vos clients.

Grâce à Hop Intérim, vous pouvez faire travailler la personne de votre choix en CTT, sans avoir à gérer la partie administrative du contrat de travail. Nous nous occupons de toutes les démarches pour que votre intérimaire travaille dans les meilleures conditions : DPAE, contrat de mission, bulletins de paie, attestation Pôle Emploi. Vous souhaitez connaître le coût de votre travailleur temporaire avec Hop Intérim ? Contactez-nous !

Dans quels cas la durée d’un contrat interim est-elle de 9 mois ?

Dans le cadre d’un CTT, la durée maximale est de 9 mois lorsqu’il s’agit d’une mission dédiée à la réalisation de travaux urgents pour mesures de sécurité ou lorsqu’un salarié embauché en CDI n’a pas encore pourvu son poste, notamment dans le cas d’un préavis. Dans ces deux situations, le contrat interim ne peut pas durer plus de 9 mois, renouvellement compris.

Un contrat interim de 18 mois pour le remplacement d’un salarié

A tout moment de l’année, un salarié peut s’absenter plusieurs jours, semaines ou mois pour des raisons qui lui sont propres. Dans ce cas, son employeur est en droit de recourir à un contrat d'intérim d’une durée maximale de 18 mois, renouvellement compris. Cette durée est également valable pour le remplacement d’un salarié passé temporairement à temps partiel, pour un emploi saisonnier ou encore un emploi excluant le recours au CDI. Enfin, pour les professionnels non-salariés (chef d’entreprise ou d’exploitation agricole et professions libérales), le recours à l’interim est autorisé mais le contrat ne peut, là encore, excéder les 18 mois.

La durée d’un contrat interim jusqu’à 24 mois maximum dans certains cas

Dans seulement trois cas, la durée d’un contrat de travail temporaire ne peut dépasser les 24 mois, renouvellement compris. Il s’agit d’une commande exceptionnelle à l’export, d’une mission exécutée à l’étranger ou encore d’un remplacement d’un salarié parti avant la suppression définitive de son poste.

La durée d'un contrat d’interim peut-elle être supérieure à deux ans ?

La réponse risque d’en étonner plus d’un, mais oui, un CTT peut durer jusqu’à 36 mois, renouvellement compris. Mais là encore, seulement deux situations peuvent générer une durée aussi longue : dans le cadre d’un cycle de formation effectué en apprentissage ou lors de la signature d’un CDI intérimaire. En dehors de ces exceptions, il faudra recourir à un autre type de contrat de travail pour augmenter la durée de la mission.

Comment prolonger la durée d'un contrat interim ?

Lorsqu’une mission prend fin, l’entreprise utilisatrice peut prendre la décision de prolonger le contrat de travail temporaire. Le renouvellement n’est possible que si la durée maximale de la mission ne dépasse pas la durée fixée par la loi.

Quelle est la durée de la période d’essai d’un contrat interim ?

Dans le cadre d’un contrat d’interim, le travailleur temporaire dispose d’une période d’essai dont sa durée varie en fonction de la durée de la mission. Elle peut être fixée par convention collective, accord de branche ou par accord d’entreprise. Si ce n’est pas le cas, le code du Travail prévoit trois durées de période d’essai :

  • contrat inférieur ou égal à un mois = 2 jours ouvrés,
  • contrat entre 1 mois et 2 mois = 3 jours ouvrés,
  • contrat de plus de 2 mois = 5 jours ouvrés.

Lors de cette courte période d'essai, l’intérimaire ou l'entreprise utilisatrice peut interrompre la mission.

Vous êtes chef d’entreprise et vous avez déjà trouvé la personne que vous souhaitez faire travailler ? Réalisez des économies importantes en confiant la gestion du contrat d’interim à Hop Intérim. Une équipe de professionnel du travail temporaire est à votre entière disposition.

Pourquoi faire appel à Hop Intérim ?

Simple !

Vos démarches en ligne partout en France

Fiable !

Un professionnel de l'intérim à votre disposition

Économique !

Jusqu’à - 15% par rapport à un contrat intérim classique

Obtenez un devis