Comment assurer la sécurité de vos salariés et intérimaires ?

Sur un lieu de travail, il peut se passer beaucoup de choses, y compris des accidents. Pour optimiser la sécurité de vos salariés et leur santé, il est indispensable de les former aux bonnes pratiques, aux respects des règles internes à l'entreprise et au port des EPI. Pour vous, nous avons fait le point sur les éléments indispensables à rappeler aussi souvent que nécessaire à vos équipes.

3 principes simples sur la sécurité des salariés en entreprise 

  • Le respect des règles s’applique à tous les salariés embauchés et intérimaires 

  • Le port des EPI est obligatoire pour tous les salariés concernés 

  • Vous êtes garant de la sécurité de vos salariés et de leur santé

Formez vos salariés à la sécurité

La formation de chaque nouvel arrivant à la sécurité sur le lieu de travail demande du temps et de l’investissement personnel. En tant que dirigeant d’entreprise, vous devez également vous assurer du bon fonctionnement de votre société, tout en gérant de nombreuses démarches administratives. Pourtant, la sécurité doit être votre priorité. Vous pouvez alors faire appel à une société externe pour former vos salariés au port des EPI, aux gestes à ne pas reproduire afin qu'ils travaillent dans les meilleures conditions. Vous endossez une responsabilité importante qu'il est primordial de maîtriser alors si vous n'avez pas les compétences, n'hésitez pas à faire appel à des professionnels de la sécurité en entreprise !

Salariés et intérimaires ont les mêmes droits et devoirs

Dans le cadre d’un contrat d’intérim, le travailleur temporaire doit respecter les dispositions du règlement intérieur de l’entreprise utilisatrice, comme tout salarié embauché. Il doit se conformer à la durée du travail, au repos hebdomadaire, aux jours fériés ou encore à la sécurité sur le lieu de sa mission. De plus, un intérimaire doit pouvoir accéder aux installations collectives mises à disposition des salariés de l’entreprise. Cela concerne notamment les espaces de restauration, les douches ou encore les vestiaires. En résumé, vous ne devez pas faire de différences de traitement entre vos salariés embauchés et vos travailleurs temporaires.

L'importance des équipements de protection individuelle (EPI)

Pour assurer la sécurité de vos salariés, vous devez fournir les équipements de protection individuelle, communément appelés EPI. Casques, lunettes, chaussures renforcées, gants, harnais… Tout le matériel indispensable pour mener à bien sa mission est à la charge de l'employeur ou de l'entreprise utilisatrice dans le cadre d'un contrat d'intérim

Une fois que tous les salariés disposent du matériel de sécurité, vous devez veiller à ce qu’ils en fassent bon usage. N’oubliez pas que vous êtes responsable des conditions d’exécution d’une tâche ! Pour cela, vous devez dispenser une formation pratique ayant pour objectif d’assurer la sécurité des salariés mais aussi celle des autres personnes présentes sur le lieu de travail.

Les points clés de la formation à la sécurité pour salarié et intérimaire

Pour vous aider dans votre formation à la sécurité, voici la liste des principaux points que vous devez aborder lors de l’arrivée d’un nouveau salarié ou intérimaire dans votre entreprise :

  • Conditions de circulation dans l’entreprise : chemins d’accès aux différents lieux de travail, moyens de transport autorisés, issues et dégagements de secours à utiliser, instructions d’évacuation…

  • Exécution du travail : comportements et gestes les plus sûrs, modes opératoires, consignes de sécurité, conduite à tenir en cas d’accident ou de sinistre…

Même si cette formation nécessite une préparation et du temps, ne négligez aucun point qui vous semble important. Plus vous sensibilisez votre personnel, plus vous évitez le risque d’incident au sein de votre entreprise !

Une formation renforcée pour la sécurité des salariés et intérimaires

Certains postes de travail présentent des risques particuliers pour la santé d’un salarié. C’est notamment le cas dans les secteurs de l’industrie et du bâtiment.

L’exposition aux substances nocives, l’utilisation d’outils et de matériel dangereux ou encore le travail en hauteur sont autant de conditions qui nécessitent une formation renforcée à la sécurité. En tant que dirigeant d'une TPE ou PME dans le BTP, c’est à vous d’établir la liste des postes présentant des risques particuliers après avis du médecin du travail.

Si vous recrutez des salariés ou des intérimaires pour ces postes, vous avez l’obligation de dispenser une formation renforcée à la sécurité ainsi qu’un accueil et une information adaptés à votre entreprise. Pour cela, vous pouvez faire appel à des organismes externes ou solliciter vos collaborateurs déjà sensibilisés.

Faut-il obligatoirement former vos salariés aux gestes de premier secours ?

Voilà une question qu'il est légitime de se poser lorsqu'on emploie un ou plusieurs salariés, quel que soit le secteur d'activité. En France, la formation aux gestes de premier secours n'est pas obligatoire, si ce n'est lors de la JAPD ou JDC que l'on effectue vers l'âge de 18 ans. Une fois sur le marché du travail, la majorité des salariés n'ont pas eu de rappel des gestes qui peuvent sauver une vie.

Pour compléter la formation à la sécurité de vos collaborateurs, vous pouvez prévoir des sessions de formation aux gestes de premier secours. Nul doute que les volontaires seront nombreux pour y participer ! Il faut dire que cela peut être utile dans le monde professionnel mais aussi dans la vie privée. Étouffement, crise d'épilepsie, malaise vagal, blessures graves... Les situations compliquées peuvent intervenir à tout moment et sans la présence d'un référent, l'issue peut être dramatique pour la victime.

Le statut de salarié sauveteur secouriste du travail (SST)

Il s'obtient après avoir suivi une formation de 14 heures minimum. Tous les deux ans, le salarié sauveteur secouriste du travail (STT) doit suivre une formation d'environ 7 heures pour obtenir le recyclage de sa formation. De cette façon, il actualise ses compétences, répète les gestes de secours et peut poser toutes ses questions à des formateurs professionnels. Il s'entraîne alors au massage cardiaque, à la position latérale de sécurité (PLS) et aborde de façon détaillée la prévention des risques.

Cette formation a pour objectif de permettre à un salarié de prendre en charge rapidement un collègue victime d'un accident sur son lieu de travail. 

Pourquoi faire appel à Hop Intérim ?

Simple !

Vos démarches en ligne partout en France

Fiable !

Un professionnel de l'intérim à votre disposition

Économique !

Jusqu’à - 15% par rapport à un contrat intérim classique

Obtenez un devis