Pourquoi l’intérim digital séduit-il les employeurs ?

Surfer sur les nouvelles technologies, voilà le choix stratégique qu’on fait de nombreux acteurs du travail temporaire. Pour quelles raisons ? Quels sont les avantages pour vous, employeurs, qui faites appel à des intérimaires pour votre entreprise ? Pourquoi parle-t-on de l’intérim digital ces derniers temps et que faut-il attendre pour les prochaines années ? Votre agence en ligne répond à toutes vos questions, en toute transparence.

En quoi consiste l’intérim digital concrètement ?

Il s’agit de la transformation des usages et processus du recrutement propre au travail temporaire. Cela concerne les agences (donc les recruteurs professionnels) mais aussi les entreprises clientes, les candidats et les intérimaires. Vous l’aurez compris, c’est l’ensemble des acteurs de l’intérim qui sont concernés par cette digitalisation.

Aujourd’hui, l'intégralité des prestations d’intérim peuvent être digitalisées. En effet, certaines plateformes en ligne proposent tous leurs services en version dématérialisée : sourcing (recherche de candidats par rapport aux besoins de l’entreprise), entretien de recrutement (en visio) puis création et gestion de toute la partie administrative. Plus de papier, plus de rendez-vous en agence (de toute façon, l’agence n’a pas pignon sur rue) mais toujours de l’humain, évidemment.

Intérim digital oui mais pas déshumanisé !

C’est là qu’il faut s’arrêter quelques instants : à tort, la notion de “dématérialisation” est souvent associée à celle de “déshumanisation”. Mais pour créer tous les outils, maintenir leur efficacité et les faire évoluer, quelques cerveaux bien conçus entrent en jeu ! Sur le même registre, la digitalisation ne veut pas dire l’automatisation des processus. Certes, plusieurs tâches sont remplacées par des algorithmes mais pas toutes !

Par exemple, qui mieux qu’un professionnel du recrutement pour détecter lors d’un entretien si le candidat correspond aux besoins de son client ? Un robot n’est pas en capacité de le faire, et ne le sera peut-être jamais s’il n’est pas doté de sentiments. Alors que cela se fasse à travers un écran ou lors d’une rencontre physique, il y a toujours quelqu’un qui veille au bon fonctionnement de l’intérim digital.

Et cerise sur le gâteau : l’entreprise utilisatrice et l’intérimaire peuvent contacter un conseiller par email ou par téléphone pour échanger, poser des questions, obtenir des renseignements... On vous le jure, une vraie personne répond, et de façon personnalisée !

Pourquoi est-ce tant sollicité par les entreprises ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer le développement rapide des solutions de travail temporaire 100% en ligne. Tout d’abord, les candidats eux-mêmes développent de nouveaux comportements digitaux. Cela est notamment le cas pour l’achat de biens de consommation technologiques, vestimentaires ou alimentaires ; plus besoin d’aller en magasin ou au restaurant pour avoir ce que l’on veut, il suffit d’aller sur internet, de passer commande et de se faire livrer à domicile. Partant de ce constat, vous imaginez un “Millenials” se déplacer en agence d’emploi pour s’inscrire et compléter un dossier papier ? Oui, il y en aura toujours mais la société évolue, il est alors indispensable de s’adapter.

Du côté des employeurs ayant recours à des intérimaires, les mentalités et les pratiques évoluent également. Le processus de recrutement n’est plus nécessairement confié à des professionnels en interne. Il peut être externalisé avec l’aide d’une agence d’emploi ou un cabinet de recrutement, ou grâce à l’intérim en ligne. Le recours aux moyens numériques s’est évidemment accru avec la crise de la Covid-19, prouvant que les nouvelles technologies sont indéniablement des atouts à considérer.

Les effets positifs de la crise Covid-19 sur la digitalisation de l’intérim

Dans chaque moment difficile, il faut toujours trouver du positif. Et l’intérim, malgré la chute inévitable des chiffres en raison des fermetures des entreprises et de la situation sanitaire, peut tirer des conclusions positives sur la digitalisation de ses processus.

Face à l’incertitude de la reprise des activités, de nombreux employeurs ont fait appel à des intérimaires pour redémarrer à un bon rythme, poussant les agences d’emploi à trouver des solutions adaptées aux besoins des clients qui cherchent à optimiser leurs coûts de recrutement.

Répondre à ce besoin de flexibilité est l’essence même de l’intérim, mais il a pris un nouveau tournant ces derniers mois, en faveur de la digitalisation donc.

C’est face à une situation inédite, imprévue, que l’être humain fait preuve d’une capacité incroyable d’adaptabilité. Les acteurs du travail temporaire l’ont prouvé plus que jamais !

Quid de l’hypercroissance de l’intérim digital selon l‘institut Xerfi ?

Face au phénomène, l’institut Xerfi a mené une enquête pour comprendre en quoi cette phase d’hypercroissance modifiait considérablement “la digitalisation des pratiques des recruteurs et des candidats”. Poussé par la crise sanitaire que nous traversons, les demandes de prestations intérim 100% numériques ont le vent en poupe.

La multitude de solutions et services disponibles booste ce marché et ne fait qu’accroître la concurrence entre les différents acteurs, qu’ils soient des acteurs historiques du travail temporaire ou des pureplayers. D’ailleurs, ces derniers ont bénéficié de nombreuses levées de fonds ces dernières années afin de développer leur activité et sortir du lot.

Le Xerfi dévoile quelques tendances

Selon l’étude, plusieurs grandes tendances ont pu être révélées. Voici en résumé ce que nous avons abordé plus longuement dans les paragraphes précédents :

  • Les budgets des entreprises doivent être revus à la baisse : la crise imposant la réduction des dépenses, les recruteurs sont vivement encouragés à réduire les coûts de recrutement. Les solutions de travail temporaire digitalisées s'avèrent particulièrement attractives ;
  • Le marché du travail est en constante flexibilité ce qui oblige les employeurs à recruter de la main d’œuvre très rapidement. C’est sur ce créneau que les solutions de travail temporaire 100% numérique se positionnent ;
  • Le développement des nouvelles technologies IT vient enrichir les prestations des agences intérim en ligne leur permettant de répondre à l’intégralité des besoins des employeurs ;
  • La dématérialisation des documents est entrée dans les mœurs de nombreuses entreprises. Les DPAE, les bulletins de salaire ou encore les contrats de travail sont désormais accessibles au format numérique. Une véritable tendance sur laquelle les acteurs de l’intérim digital peuvent surfer ;
  • La digitalisation du travail temporaire répond à un besoin grandissant des nouveaux recruteurs qui entrent sur le marché du travail. Ils sont jeunes et ont grandi avec les nouvelles technologies (ils sont ce que l’on appelle des “digital natives”). L’intérêt pour le recrutement 100% digital a de beaux jours devant lui !

Enfin, selon l'étude menée par l’institut Xerfi et parue le 23 février 2021, le marché de l’intérim digital ne devrait atteindre sa maturité qu’en 2025. D'ici là, attendons-nous à voir apparaître de nouveaux acteurs, de nouvelles technologies et de nouvelles prestations pour répondre toujours au même objectif : satisfaire clients et candidats ! Affaire à suivre... Vous pouvez compter sur votre agence en ligne pour répondre à vos besoins !

 

Pourquoi faire appel à Hop Intérim ?

Simple !

Vos démarches en ligne partout en France

Fiable !

Un professionnel de l'intérim à votre disposition

Économique !

Jusqu’à - 15% par rapport à un contrat intérim classique

Obtenez un devis