Quels sont les impacts du coronavirus sur les entreprises françaises ?

Certains secteurs d’activité ont particulièrement souffert de la crise de la Covid-19. Malgré les nombreuses aides mises en place par le Gouvernement pour les soutenir, les impacts sont considérables et sont déjà perceptibles. Pour autant, il ne faut pas oublier que la vie normale va reprendre ! Pour ne pas manquer l’occasion de générer à nouveau du chiffre d’affaires, pensez à recruter en intérim dès maintenant avec votre agence en ligne !

3 leçons à retenir de la crise du coronavirus 

  • Posséder une trésorerie est primordial pour faire face à l’imprévu 
  • Communiquer auprès des salariés pendant une crise est indispensable 
  • Recourir à l’intérim digital permet de limiter les coûts de recrutement 

Le secteur de l’hôtellerie-restauration particulièrement impacté par la crise

Cela fait plus d’un an que les restaurateurs, les hôteliers ou encore les dirigeants de discothèques attendent impatiemment la réouverture de leurs établissements. Un an que la situation ne s’arrange pas, à leur grand désespoir. Certains ont déjà fermé leurs portes définitivement, ne pouvant plus payer les loyers, les dettes et autres frais qui, eux, ne se sont pas arrêtés.

Mais après la pluie, vient le beau temps, n’est-ce pas ? Restons optimiste et pensons dès à présent à l’avenir, au recrutement pour faire face à la reprise de l’activité et au retour en nombre des clients si heureux de retrouver les plaisirs simples de la vie.

Aller au restaurant entre copains, en famille ou en couple, voilà ce qui semble manquer le plus aux Français. Nul doute qu’ils répondront présents dès que les restrictions seront levées ! Vous devrez alors être là pour les accueillir et répondre à leurs attentes. Les retrouvailles seront intenses, tant humainement que financièrement alors préparez-vous dès maintenant !

Comment ? En recrutant des cuisiniers, plongeurs ou serveurs plus motivés que jamais avec votre agence en ligne ! C’est simple, rapide et économique. Soit vous connaissez déjà quelqu’un, soit vous diffuser une offre d’emploi en ligne pour recevoir des CV et faire votre propre sélection. Contactez l’agence Hop Intérim sans plus tarder !

Votre agence d’intérim digital est joignable de 08h00 à 18h00

Toute l’équipe reste à votre disposition par téléphone et email afin de répondre à toutes vos questions concernant les contrats de vos intérimaires, vos paiements. Du lundi au vendredi, nos conseillers sont là pour vous accompagner dans votre recrutement en intérim digital

Le gouvernement veut limiter les licenciements et les cessations d’activité

Le gouvernement doit relever un défi de taille et sans précédent, celui de permettre aux entreprises de tenir le coup face aux impacts du coronavirus sur leur chiffre d’affaires. Dans le texte présenté au conseil des ministres, le gouvernement est autorisé à prendre par ordonnance une série de mesures, notamment pour limiter les cessations d’activité et les vagues de licenciements, et faciliter le recours au chômage partiel pour leurs salariés.

La propagation du coronavirus impacte toutes les entreprises, de la TPE au Grand Groupe en passant par les PME et les indépendants. Si leurs activités professionnelles sont en baisse ou à l’arrêt complet, les charges courantes continuent de tomber. Les dirigeants d’entreprise risquent d’être confrontés à des difficultés et des retards de paiement auprès des différents organismes. Afin de limiter les dégâts, le gouvernement prévoit la possibilité de “reporter ou d’étaler le paiement des loyers, des factures mais aussi des charges sociales et patronales.

Une mise en place express du télétravail dans les entreprises

L’accès au télétravail, encore peu répandu en France, est devenu la norme pour de nombreux salariés du secteur privé. Du jour au lendemain, tout le matériel informatique a rejoint les domiciles des employés afin de leur permettre de continuer à travailler. Enfin, cela ne concerne bien évidemment que les professions adaptées à cette organisation atypiques.

Les métiers du tertiaire sont directement concernés. En revanche, les professionnels du bâtiment, de la logistique, de l’industrie ou encore de la grande distribution doivent continuer à se rendre sur leur lieu de travail s’ils ne sont pas contraints par la garde de leurs enfants et si l’entreprise ne les a pas mis au chômage partiel.

Télétravail et embauche en intérim : le combo parfait ?

Quelle solution pour continuer à faire prospérer votre entreprise malgré les mesures sanitaires strictes ? L’intérim bien sûr ! C’est le meilleur moyen de recruter pour une durée limitée (allant jusqu’à 18 mois), en alternant les périodes en entreprise et le télétravail pour que les règles gouvernementales soient respectées et que vos salariés soient protégés.

Nul doute qu’avec la crise que nous traversons, les réflexions sur le télétravail dans les entreprises vont être au cœur des prochaines réunions des CSE. Il ne s’agit pas d’un sujet à prendre à la légère, il mérite de mener une véritable réflexion selon les secteurs d’activité, les métiers des salariés, les conditions de travail à domicile...

L’emploi tertiaire sauvé grâce au télétravail ?

En tant qu’employeur, vous constatez chaque jour les impacts du coronavirus sur votre chiffre d’affaires. Les commandes diminuent comme neige au soleil, vos partenaires sont indisponibles, vos salariés sont confinés et ne peuvent plus exercer. Face à cette situation qui s’avère difficile pour toutes et tous, certaines entreprises doivent maintenir une activité.

Grâce à la mise en place du télétravail, la grande majorité des salariés du secteur tertiaire ont pu continuer à travailler depuis leur domicile. S’il a fallu pour certains investir dans un bureau, une chaise confortable voire une imprimante, l’adaptation a pu se faire rapidement tout en assurant un maintien de l’activité professionnelle.

Les employeurs peuvent mettre leurs salariés au chômage partiel

Le rôle d’un dirigeant d’entreprise est de s’assurer du bon fonctionnement économique de sa société. Pour parvenir à générer des bénéfices, vous êtes nombreux à pouvoir compter sur les compétences de vos salariés embauchés ou intérimaires. Mais voilà que le coronavirus vous oblige à stopper vos activités, et par conséquent, à renvoyer vos collaborateurs chez eux. Pour éviter le licenciement économique, qui serait un véritable fléau, l’activité partielle (ou chômage partiel) est un outil de prévention qui vous permet de maintenir vos salariés dans l’emploi.
Pour tout savoir sur le chômage partiel et ses modalités, rendez-vous sur le site du gouvernement www.activitepartielle.emploi.gouv.fr.

Les secteurs d’activité essentiels continuent de fonctionner

Parmi les secteurs d’activité indispensables aux Français, on retrouve notamment les commerces de produits surgelés et d’alimentation générale (y compris pour les animaux domestiques), les commerces d’équipement de l’information et de la communication, les hôpitaux et pharmacies, les blanchisseries ou encore les agences de travail temporaire. Il y en a d’autres auxquels nous ne pensons pas de prime abord comme les services funéraires, les commerces de détail d’optique ou bien les entreprises de réparation d’ordinateurs.

Pourquoi faire appel à Hop Intérim ?

Simple !

Vos démarches en ligne partout en France

Fiable !

Un professionnel de l'intérim à votre disposition

Économique !

Jusqu’à - 15% par rapport à un contrat intérim classique

Obtenez un devis